• Bienvenue…

    Site en cours de redéploiement…  Merci de votre compréhension.

Biographie

Après des études au Conservatoire de Nice où elle a obtenu trois premiers prix- prix de harpe, de musique de chambre et de formation musicale, c’est à Bruxelles, au Conservatoire Royal qu’Agnès PEYTOUR a poursuivi sa formation. Ses études ont été couronnées par un Master de harpe et de musique de chambre décernés avec grande distinction et d’un diplôme de pédagogie.

Très jeune, elle a reçu le premier prix du concours « Dans le sillage de Lily Laskine » et s’est classée demi-finaliste du « Concours International Arpista Ludovico » de Madrid.

Sa rencontre avec Germaine LORENZINI, l’un des plus éminents professeurs de harpe a été déterminante. Sa générosité, son engagement, son charisme l’ont confortée dans le choix de sa carrière. Après une brève expérience professionnelle en orchestre (Orchestre Philarmonique de Monte-Carlo, de Liège, Orchestre National de Belgique, Orchestre Royal de Wallonie), elle a choisi la voie de l’enseignement et de la scène. Elle enseigne la harpe à Bruxelles, à l’Ecole Européenne et au Conservatoire d’Anderlecht où elle transmet avec rigueur et passion l’héritage recueilli auprès de ses maîtres.

En 2010, pour promouvoir la harpe, elle crée avec deux harpistes le Concours Harpegio dont le succès ne s’est pas démenti.

Parallèlement, elle a donné de nombreux récitals à Monaco, au Luxembourg, aux Pays-Bas (Amsterdam, Rotterdam, La Haye), en France et en Belgique. Elle a été invitée par les plus grands festivals belges : Festival de Wallonie, Festival Musiq’3, Festival de l’Eté Mosan, Festival des Midis Minimes, Festival des Minimes, Festival de Durbuy, Nuit Musicale de Seneffe.

Le public français a eu le plaisir de l’écouter aux Flâneries Musicales de Reims, aux Concerts classiques d’Epinal, au Festival « Les Solistes de demain », aux Musicales Guil Durance, au Festival d’Aubusson, aux Nuits Musicales de Mazaugues, aux Fêtes Musicales de Savoie, au Festival de Musique sacrée de Nice, aux Soirées estivales du Conseil Général des Alpes-Maritimes, à « C’est pas classique ! » aux « Concerts au Musée » à Grenoble, au Festival de harpe en Avesnois, au Festival International de harpe de Gargillesse, au Festival Valloire Baroque, au Festival « Les pierres qui chantent ».

Pour faire sortir la harpe des salles de concert, elle n’a pas hésité à se produire dans des lieux insolites comme la Crypte de la Basilique de Boulogne-sur-Mer, la citadelle de Lille, la Tour du Gouverneur dans la ville close de Concarneau, ou dans des lieux chargés d’histoire comme le Musée de Grenoble, le Musée Courbet d’Ornans, le Palais des Papes d’Avignon, la Basilique de Saint-Maximin, les châteaux de La Malmaison et de Lourmarin, Le Pavillon Henri II à Villers-Cotterêts, la Cathédrale Américaine à Paris.

En 2008, elle a créé avec la harpiste Primor SLUCHIN, le Duo NEFELI qui se produit régulièrement en France et en Belgique.

Le Duo NEFELI a gravé deux CD qui illustrent les plus belles pages du répertoire pour duo de harpes et font revivre des œuvres rarement jouées.

Elle a rejoint en 2018 l’équipe du festival du Val d’Arly (Savoie) qui promeut la musique classique dans les territoires de montagne.

Elle se produira en 2019 avec le Trio EUTERPE lors de la prochaine saison du festival.

Concerts

Tous les concerts

Vous trouverez ici les prochains concerts d’Agnès Peytour, en solo ou avec d’autres artistes l’accompagnant.